Le 16 octobre 2018 en fin d’après-midi.

 

« Quand tu regarderas les étoiles la nuit,
puisque j’habiterai dans l’une d’elles,
puisque je rirai dans l’une d’elles,
alors ce sera pour toi,
comme si riaient toutes les étoiles »

A. de Saint-Exupéry

Ce matin, à l’entrée de l’automne, après bien des semaines d’absence, je viens vers vous avec un petit billet, comme promis.

Il aura un goût amer, j’en ai bien peur, je préfère vous avertir.

En ce début du mois d’octobre mon épouse, « ma petite femme » comme je l’appelle dans mes billets, à fait une rupture d’anévrisme.
C’était en pleine nuit mais je me suis très vite aperçu que quelque chose n’allait pas.
Les secours sont arrivés très rapidement et elle à passé une semaine en soins intensifs où tout à vraiment été fait pour tenter de la sortir de là.
Malheureusement l’activité cérébrale s’est dégradée de jour en jour et à fini par ne plus être présente du tout.
Et c’est en fin d’après-midi, le mardi 16 octobre dernier qu’elle est partie rejoindre les étoiles…

Je voulais vous en faire part pour que vous soyez informés de la raison de l’absence de publications pour le moment alors que j’avais promis de reprendre mes billets à l’automne.

Je vais reprendre mon récit dès que je m’en sentirai capable. Dès que j’aurai mis un peu d’ordre dans ma tête, dans mes souvenirs.
J’aurai besoin d’un peu de temps, mais je reviendrai vers vous car je sais que ce récit me permets de revivre ce fabuleux chemin qui m’a fait tant de bien en 2015 et me fait encore tant de bien lorsque je le raconte.
Et ce sera de toute façon une manière de chausser mes bottines et de me remettre en chemin, un autre Chemin, un autre pèlerinage, comme me le disait très justement un ami en ces tristes circonstances.
Ce sera aussi une manière de rendre hommage à ma petite femme.

De toute façon, je terminerai ce récit avant d’entamer le suivant qui ne manquera pas d’arriver, vous vous en doutez.

A bientôt,

Olivier…Le Pèlerin en herbe.

 

Pour voir le diaporama, et donc les photos en grand et bien nettes, il suffit de cliquer sur la première…
  •  
    43
    Partages
  • 43
  •  
  •  

20 comments for “Le 16 octobre 2018 en fin d’après-midi.

  1. Detre Marie
    11 novembre 2018 at 17 h 25 min

    Je vous assure de toute ma sympathie… Mes pensées vous accompagnent sur votre chemin du deuil… Prenez le temps du courage… À très bientôt… Marie

    • Le Pèlerin en herbe
      13 novembre 2018 at 14 h 15 min

      Du temps, il en faudra. Beaucoup.
      Tout le monde me le dit et je sens bien qu’il va me falloir m’accrocher solidement.
      Je reprends mon bourdon, je chausse de nouvelles bottines, je fais mon sac et me remets en Chemin.
      Un pas après l’autre…
      Merci beaucoup pour votre soutien,
      Olivier.

  2. GRUSLET
    5 novembre 2018 at 19 h 50 min

    Bonsoir Olivier, découvrant avec émotion cette triste nouvelle je me permet de te présenter mes plus sincères condoléances.

    Philippe, pèlerin Havelangeois.
    PS : nous nous sommes croisés entre Burgos et Léon en mai 2015

    • Le Pèlerin en herbe
      13 novembre 2018 at 14 h 12 min

      Bonjour Philippe,
      Quel plaisir de te lire!
      Je me souviens de toi, à présent et te remercie pour ton soutien.
      Il faudra que l’on se revoie…habiter si près l’un de l’autre est une chance que nous devons concrétiser.
      A bientôt et merci encore,
      Olivier.

  3. Anne-Hélène
    4 novembre 2018 at 13 h 39 min

    En union de prière avec vous … Bon courage dans ces moments bien difficiles.

    • Le Pèlerin en herbe
      13 novembre 2018 at 14 h 10 min

      Merci pour votre soutien, Anne-Hélène.
      Olivier.

  4. Teil
    4 novembre 2018 at 11 h 32 min

    Bonjour Olivier j’ étais absente et aujourd’hui seulement je viens de lire le petit billet..très triste nouvelle je sais que dans ses moments là aucun mot ne peut consoler..toutes mes pensées et prières vont vers vous deux..bon courage..toute mon amitié Geneviève

    • Le Pèlerin en herbe
      13 novembre 2018 at 14 h 09 min

      Merci infiniment, Geneviève !
      Il n’y a effectivement pas de mots.
      Il n’y à rien de juste, rien de logique, mais c’est comme ça et il faut s’y soumettre.
      S’accrocher, se redresser et avancer…
      Merci encore et à bientôt,
      Olivier.

  5. FRANCIS PETITFRERE
    3 novembre 2018 at 22 h 26 min

    Terrible nouvelle Olivier…
    C’est toujours avec plaisir que je lis vos publications.
    Demain ne sera peut-être pas aussi sombre qu’aujourd’hui pourrait le laisser penser.
    Courage.

    • Le Pèlerin en herbe
      13 novembre 2018 at 14 h 07 min

      Merci Francis!
      C’est aussi ce que je me dis, demain ça ira mieux.
      Un jour après l’autre, comme en Chemin, un pas après l’autre…et on finit par y arriver.
      Mais bon sang que c’est dur !
      A bientôt,
      Olivier.

  6. Echilley Bernard
    3 novembre 2018 at 16 h 50 min

    bonjour Olivier,
    Avec mon épouse Josie , nous sommes profondément peinés par le drame qui vient de se produire. Je ne connaissait pas ton épouse, ni votre parcours de vie, mais saches que nous sommes en pensée avec elle dans l’ étoile qu’elle a choisi au sein de la voie lactée. Dans ce vaste territoire sans limites, tout est possible, et par la pensée nous pouvons la rejoindre et partager des moments différents mais tout aussi intense.
    Nous t’embrassons Olivier, si tu as besoin de nous n’hésites pas à nous joindre. Bernard et Josie

    • Le Pèlerin en herbe
      13 novembre 2018 at 14 h 06 min

      Merci Bernard, merci infiniment pour votre si touchant message, si juste.
      Je n’hésiterai pas, merci encore.
      A bientôt,
      Olivier.

  7. François Witz
    3 novembre 2018 at 14 h 10 min

    Bonjour Olivier
    Toutes nos condoléances… et toutes nos pensées t’accompagnent sur ce chemin … pas facile.
    J’avais déjà appris la nouvelle par Hans avec qui nous avons encore de très bons contacts…
    Peut être pourrions nous rencontrer un jpur a mis chemin entre Gouda ,Hambourg et chez toi… une idée comme ça.. .. ce serait bien

    • Le Pèlerin en herbe
      13 novembre 2018 at 14 h 03 min

      Cher François,
      Merci pour ton message et ton soutien.
      J’ai effectivement prévenu Hans rapidement, j’avais d’ailleurs repris contact dernièrement et nous avions prévu de nous revoir.
      Ce n’est que partie remise et ta proposition me touche beaucoup.
      Il ne tient qu’a nous de la concrétiser…dans pas trop longtemps car la vie passe si vite qu’il serait dommage de ne pas profiter de tels précieux moments.
      A bientôt, donc.
      Olivier.

  8. LARUE
    3 novembre 2018 at 11 h 13 min

    C’est avec tristesse que nous t’écrivons ces quelques lignes.
    Tout d’abord nous te présentons nos sincères condoléances .
    Bien que nous ne connaissions pas physiquement ton épouse, elle était présente sur le chemin puisque tu nous en parlais régulièrement,. Son départ nous affecte et avons beaucoup de peine pour toi et ta famille.
    Nous vous souhaitons beaucoup de courage dans cette nouvelle épreuve.
    « Quand tu regarderas les étoiles, nous sommes certains qu’il y en a une qui brillera plus que les autres. Ainsi elle continuera d’illuminer ta vie dans ces moments sombres ».
    Notre porte est grande ouverte, nous te recevrons avec plaisir. Amicalement.
    Daniel et Nadège

    • Le Pèlerin en herbe
      13 novembre 2018 at 13 h 59 min

      Chers Daniel et Nadège,
      Merci beaucoup pour votre message si touchant et votre soutien.
      Je ne manquerai pas de venir vous rendre une petite visite prochainement, avec grand plaisir !
      A bientôt,
      Olivier.

  9. SAINTEMARIE Patrick
    3 novembre 2018 at 11 h 11 min

    Mon cher Olivier, je te présente mes très sincères condoléances . je te souhaite beaucoup de courage et je sais que tu en as, puisque j’ai eu la chance de croiser ton Chemin .
    Ce sont des moments difficiles et j’espère que tu as du monde autour de toi .
    je t’embrasse
    Patrick

    • Le Pèlerin en herbe
      13 novembre 2018 at 13 h 57 min

      Merci beaucoup Patrick.
      Un nouveau Chemin se dessine et il ne sera pas des plus facile, c’est clair.
      Mais comme vers St-Jacques en 2015, lors des moments de doute et de difficultés une rencontre, une parole, un regard ou un sourire et l’espoir renait.
      Merci pour ton soutien
      Olivier.

  10. Dujardin Fernande
    3 novembre 2018 at 10 h 06 min

    Courage Olivier,

    Béa était une très chouette copine. Nos navettes vers Bruxelles nous ont fait rencontrer.
    C’est une belle personne que Béa. Souriante, gentille, Sympa,…

    Je garderai un bon souvenir de ton épouse. Toi, tu dois prendre soin de toi. Ton chemin n’est pas terminé.

    Je te souhaite de reprendre ce chemin, après ton deuil, vaillamment, courageusement avec douceur ou avec fougue cela sera TON chemin !

    Bisous Olivier

    • Le Pèlerin en herbe
      13 novembre 2018 at 13 h 55 min

      Merci, Fernande.
      Oui il faudra beaucoup de temps et de courage.
      Un jour à la fois, un pas après l’autre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *